J’ai un mauvais payeur, que faire ?

Les retards de paiement et les impayés représentent un réel problème pour les organisations et les indépendants.

Facturer et suivre ses rentrées d’argent sont deux étapes importantes du processus de vente. Attendre pour facturer ou pour relancer ses débiteurs peut mettre en danger la santé financière de l’entreprise.

Facturer rapidement c’est se donner la chance d’être payé plus vite.  Le travail (produit vendu, prestation réalisée) étant fait, pourquoi attendre ?  Serions-nous gênés de réclamer notre dû ?

Pas de paiement du client dans les semaines qui suivent ? un oubli peut arriver et un petit rappel par téléphone (ou par mail) est parfois suffisant pour que la facture soit honorée.

La plupart de mes clients paye dans les deux semaines qui suivent la réception de la facture. Bizarrement, c’est le délai de paiement qui figure sur mes factures. Et sur les vôtres ?

Un de mes clients me confiait que ses clients attendent systématiquement le 1er rappel pour payer. D’autres règlent à 2 mois voire 3 mois après la réception de la facture. Autant être prévenu, car la première fois on est bien surpris. Les pénalités de retard sont-elles mentionnées sur votre offre de prix ?

Toujours pas de nouvelle de votre client ? Un recours à l’amiable est-il envisageable ? Une médiation pour renouer le dialogue et trouver une solution ensemble est-elle possible ?

Après avoir envisagé ces options, et si cela fait des mois que vous attendez le règlement de votre facture, une mise en demeure s’impose. C’’est la dernière chance pour votre client de régler la situation « à l’amiable ».  Au Luxembourg, on parle d’ordonnance de paiement (formulaire simple à télécharger et à remettre à la justice de Paix).

Votre client fait la sourde oreille ? un recouvrement judiciaire est nécessaire. C’est coûteux… pour le perdant. C’est long … mais vu le montant, cela en vaut peut-être la peine.

Pour chaque client doit-on vérifier la situation financière avant d’effectuer une vente ? doit-on demander un acompte ? comment détecter les fausses promesses ? Un des centres de formations pour lequel je travaillais me proposait de payer mes honoraires quand ses clients auraient réglé ses factures ! Les salaires de ses employés sont-ils versés quand elle-même est payée par son client !?!?

Il y a malheureusement ceux qui ont décidé de ne pas régler. Je vois deux catégories de mauvais payeurs : celui qui est de bonne foi et celui qui ne l’est pas. En d’autres termes, soit-il ne peut pas soit il ne veut pas.  Quand la relation de confiance entre le prestataire et son client s’est détériorée, tout semble compliqué mais pas impossible.

Des solutions existent : Space &time vous assiste pour :

  • Mettre en place un processus efficace et simple de facturation et de relance
  • Former vos équipes : solvabilité client, méthodes de relance, communication efficace
  • Organiser une médiation afin de trouver ensemble une solution au différend.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *